A la rencontre de : Fatoumata Mané

Aujourd’hui, nous allons à la rencontre de Fatoumata Mané , fondatrice de «  Tikka Sito » et cofondatrice du concept de « Lamagnologie ». 

Maman d’une famille nombreuse, bénévole d’association et entrepreneure, Fatoumata Mané est une jeune femme pleine de ressource. 

 

 

 

1/ Bonjour Fatoumata, peux-tu te présenter ? 

Je m’appelle Fatoumata Mané, 34 ans et j’habite à Paris. Je suis la fondatrice de « Tikko Sito by F.S.M » et  co fondatrice  avec Bintou de « La Magnologie ». 

J’ai plusieurs casquettes à mon actif : secrétaire de l’association Lotus Community, une association qui vient en aide aux femmes victime de violences d’ordre général, mais particulièrement de violences conjugales, et je suis également assistante de l’agence de voyages « ON DIGUA » crée par mon amie Alidiatou Camara.

Je suis maman de 6 enfants : 13, 11, 7, 5, 2 et 1 mois.

 

2/ Je t’ai connu il y a quelques années grâce au concept de « La Magnologie ». Peux-tu nous expliquer en quoi cela consiste ? 

La Magnologie est un concept que j’ai crée avec mon amie, Bintou Cissokho, en 2014.

Nous nous sommes rencontrées en 2013 par le biais de ma cousine qui est sa meilleure amie. J'ai découvert son univers autour de la vente de "Secrets de femmes". Le feeling est passé naturellement et je suis devenue une cliente fidèle.

Je suis mariée depuis 15 ans. Cependant le jour de mon mariage, et malgré la connaissance de nos coutumes, je n’avais aucune idée des notions et traditions autour du mariage. Dans notre communauté, le mariage reste un sujet tabou que l'on découvre uniquement quand est mariée. Ne pouvant trop me confier à ma mère,  je l’ai découvert au fil des années. 

En 21014, Bintou à vécu un divorce assez douloureux. Devenues amies, c'est au cours d'une de nos discussions que nous avons pris conscience du manque réel que connaissaient les jeunes filles de notre âge sur le mariage et le divorce. Ces sujets sont tellement tabous dans notre communauté, que peu de femmes osent en parler au grand jour. Aucune plateforme ne proposait un endroit commun aux jeunes femmes issues de notre communauté dans laquelle elles pouvaient discuter sans gênes et sans jugement. 

Le concept de "La Magnologie" est né. Pourquoi ce nom? Car dans la plupart des pays de l'Ouest Africain, "Magno" veut dire "nouvelle mariée". Le nom parfait pour exprimer notre concept.

Nous proposons à la vente des produits de séduction et bien-être artisanaux venant majoritairement tout droit d'Afrique. 

" La Magnologie" c'est également un groupe entièrement féminin qui compte aujourd'hui plus de 11 000 "magnos". Quotidiennement, nous échangeons autour de la vie de couple, la vie de maman et sur l'entreprenariat au féminin. On aborde beaucoup de sujets divers. Dieu merci, ce groupe a permis à beaucoup de femmes de prendre leur marque. Sans prétention mais avec fierté, nous pouvons dire aujourd'hui que le groupe a sauvé énormément de couples. Nous y prônons le respect et la bienveillance avant tout.

 

Crédit photo " La Magnologie "

 

 

3/ Comment apportez-vous concrètement votre aide aux mamans qui vous sollicitent ?

Ces mamans, ou plutôt ces femmes, nous sollicitent déjà dans le groupe à travers des publications quotidiennes. Il y aussi des femmes qui nous sollicitent en message privé. Nous discutons avec elles et prenons connaissances de leurs doléances. Nous prenons connaissance de la situation  et  donnons  notre expertise en fonction des éléments entre notre possession. Nous essayons de rassurer dans la bienveillance, tout en restant neutres. Pour celles qui le souhaitent, elles peuvent faire part de leurs inquiétudes et questionnement dans le groupe. Pour assurer l’anonymat de nos « magnos », les messages sont postés, par nous, anonymement. Parfois, la situation est vraiment assez « sensible », donc dès que nous le postons dans le groupe, on avertit directement les « magnos » de faire attention à leurs commentaires car parfois on peut blesser la personne sans le vouloir. Sur cela, les magnos ont compris et ça se passe très bien.

 

4/ En plus de La Magnologie, tu as crées, il y a peu, le concept de Tikka Sito. 

« Tikka Sito » est un concept que j’ai crée dès mon retour de Turquie en octobre 2020.

Celles qui me connaissent savent que j’aime beaucoup l’art des attachés de foulards. Vous ne pourrez jamais me voir dans un événement sans mon petit foulard attaché soigneusement et élégamment.  

Donc je me suis dit qu’il me faut quelque chose qui me ressemble, quelque chose qui soit moi. Donc c’est comme ça que Tikka Sito a vu le jour. « Tikka sito », dans ma langue, qui est le Mandinko, veut dire attaché de foulard.

Je vends des foulards de différentes matières et de différents pays, pour montrer la diversité. Il est primordial pour moi de rendre hommage à la femme africaine qui passe pour moi par la mise en valeur des foulards qui sont aussi nos couronnes.

A travers mon Instagram, je valorise notre culture et notre héritage. Nous y partageons des photos de femmes, toutes uniques et belles, aimant porter le foulard différemment. 

Nous souhaitons également mettre en avant ces femmes entrepreneurs qui portent le turban et / ou foulard.

 

 

 

5/ Je suis admirative. Tu es maman de 6 enfants, entrepreneure, mais tu prends le temps d’aider d’autres femmes dans leurs parcours, leurs souffrances et leurs questionnements ? Comment fais-tu pour gérer toutes tes activités ?

Dieu merci, je suis l'ainé d'une très grande famille. Je n'habite pas très loin de chez mes parents, donc quand j'ai besoin, je dépose les enfants chez eux. Mes petits frères et sœurs m'aident beaucoup également. Ils sont toujours présents pour leurs neveux et nièces. Mon mari est très présent aussi et me soutient énormément. Il gère comme un chef quand j'ai des ventes privées, des évènements ou lorsque je dois voyager. Je suis vraiment très bien entourée et épaulée. Je peux partir les yeux fermés.

Pour la préparation de mes produits, je mets à contribution mes enfants : un enfant qui m’aide pour préparer les packagings, un autre pour coller les étiquettes. Ils prennent vraiment du plaisir à le faire avec moi et sont très fiers de savoir que leur maman est « PDG » de la Magnologie !

Je n’ai pas de jour spécialement dédié à une activité : je suis que quelqu’un qui fait quasiment tout en même temps ! Je prends quelques heures pour faire La Magnologie, quelques heures pour Tikka Sito, et quelques heures pour On Digua. 

J'ai trouvé mon équilibre et je m’épanouis dans chacune de mes activités. L'entreprenariat reste une aventure difficile parfois mais mon objectif est de vivre de mes activités.

 

          
Famille de Fatoumata Mané 



 

6/ Pour finir, quels sont tes actualités que tu peux partager avec nous ? 

Etant donné q

ue je viens d’accoucher, j’essaie de revenir petit à petit à mes activités. 

La fête de l’Aïd approchant, je compte sortir très prochainement une nouvelle collection de foulards signé « Tikka Sito ». 

En ce qui concerne la Magnologie, je travaille sur le site internet qui est en cours de construction et qui me prend énormément de temps. J’essaie de le finir assez rapidement. Nous travaillons sur un nouveau projet qui verra prochainement le jour. Comme je le disais plus haut, pour le moment, c’est Bintou qui s’occupe de la Magnologie, mais je reviens en force très prochainement !

 

Pour suivre l’actualité de Fatoumata Mané 

Facebook : La Magnologie

Instagram La Magnologie  : https://instagram.com/lamagnologie?igshid=yr41g10ete6h 

Page Instagram Tikka Sito : https://instagram.com/tikka_sito_fsm?igshid=9ihd4e0mkae5 

 

 

L'article vous a plu? Partagez le !

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés